Des nouvelles, qui valent leur pesant d'or

Québec dépose un projet de loi sur les RVER

Le gouvernement Marois a déposé un projet de loi créant les régimes volontaires d’épargne-retraite (RVER) pour les travailleurs qui n’ont pas de régime d’employeur.



La ministre du Travail, ministre de l’Emploi et de la Solidarité sociale et ministre responsable de la Régie des rentes du Québec (RRQ), Agnès Maltais, a affirmé que les RVER « représentent un outil intéressant dans la mesure où ils sont collectifs, volontaires et permettent des économies d’échelle ».

Il s’agit d’un outil « supplémentaire et efficace » qui permet d’acquérir une meilleure sécurité financière à l’âge de la retraite.

Conseils pour réduire vos impôts

FAMILLES, COUPLES ET AUTRES



1 Vous êtes chef de famille monoparentale et n'avez pas de conjoint de fait ? Vous pouvez demander un montant pour personne à charge admissible au fédéral de 10 822 $, soit un crédit non remboursable de 1 623,30 $.

Manuvie élargit son produit d’épargne-retraite pour PME

La Financière Manuvie a ajouté un régime de participation différée aux bénéfices (RPDB) à son produit d’épargne-retraite pour petites et moyennes entreprises.



Le RPDB se greffe au REER collectif, Étape vers l’avenir, et propose des options de placement, des outils d’information et des services en ligne, « avantages auxquels seules les grandes entreprises ont généralement accès » a souligné Manuvie.

Un régime d’avantages sociaux pour la génération Y

La génération Y (ceux qui sont nés entre 1982 et 1999, selon plusieurs auteurs) constituent le segment en plus forte croissance parmi la population sur le marché du travail. Il s’agit d’une cohorte de gens travaillants, intelligents et avides d’obtenir du succès – bref, ils ont beaucoup à apporter. Mais la raison pour laquelle il importe de considérer la génération Y dans la stratégie d’avantages sociaux de vos clients est qu’elle aura une influence grandissante sur le marché de l’emploi dans les prochaines années, ne serait-ce qu’au regard de leur poids démographique.

PROFESSIONNELS ET TRAVAILLEURS AUTONOMES CONSEILS POUR RÉDUIRES VOS IMPÔTS

1 Si vous avez un bureau à domicile, vous pouvez en déduire le coût de maintien (une partie proportionnelle du loyer ou de l'hypothèque et du chauffage, la papeterie, les télécommunications, etc.). Et n'oubliez pas les frais de représentation. La partie proportionnelle est habituellement calculée en fonction du nombre de pièces et de pieds carrés de la maison réservés à la fonction de bureau.

1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11 
Message
Error
Ok